Jacques Simon au Musée Charles LÉANDRE : l'édito du Commissaire de l'exposition





Une exposition Jacques SIMON me comble de joie. Elle me renvoie à tant de belles choses.
J'ai découvert ce peintre, il y a plus de vingt ans.
Pénétrer à Carolles, dans son atelier, fut pour moi - mais aussi pour les nombreux amis que j'y ai ensuite emmenés - un choc, un vrai choc, mais aussi un grand moment d'émotion.
Le lieu est superbe. Décoré par de jolies fresques, il est couvert de tableaux. L'essentiel de l'oeuvre du peintre est là: des paysages de la Baie et des plages normandes, des scènes orientalistes, des bouquets de fleurs et des animaux....et les scènes intimistes qui me comblent d'emblée.
Mon hôte, quand j'entre pour la première fois dans cette antre magique, est l'une des filles du peintre. Elle s'appelle Claire, l'une des jumelles, et est devenue la gardienne du Temple. Elle m'ouvre chaleureusement la porte et me donne au fil de nos rencontres les clefs pour appréhender l'oeuvre de son père.
Une immense amitié naît alors. Elle durera quinze ans, jusqu'à ce que Claire fasse "sa grande valise".
Je l'imagine bien aujourd'hui, du haut de ses nuages, plutôt heureuse que se multiplient les hommages en l'honneur de son père et que ses amis condéens restent fidèles à l'œuvre de Jacques Simon.
Cet artiste est multiple: peintre, graveur, illustrateur, céramiste. Il a planté son chevalet de l'Afrique du Nord à la Normandie, de Paris à Londres, pour peindre des paysages divers: ceux saturés du soleil de Kabylie, les brumes anglaises, les ciels de chez nous.
Ce n'est pas le paysagiste que nous allons cette fois honorer, pas plus que le peintre animalier ou le peintre de fleurs.
Si Jacques Simon me touche tant, c'est par la grâce de ses scènes intimistes.
La tendresse et les tonnes de sentiment qu'il met dans ses peintures, ses aquarelles ou ses eaux fortes sont d'une intensité rare et lui confèrent une place à part dans l'histoire de l'art car ils sont peu nombreux les peintres à avoir regardé avec tant d'amour leur famille. Il est bien alors dans la lignée de Maurice DENIS regardant émerveillé sa grande famille ou Pierre BONNARD immortalisant le brouhaha estival des petits Terrasse.
Simon a multiplié les portrait de son épouse Isabelle, de ses cinq enfants (Daniel, Gaby, Claire et Noële puis Philippe, le plus jeune) et de ses petits-enfants, les scènes d'intérieurs, les déjeuners ou les goûters sur l'herbe, les parties de tennis sur la plage et il se révèle alors un chroniqueur attendri.
A partir des années vingt et jusqu'à la fin de sa vie, le peintre n'aura cesse de magnifier les joies familiales. Et, je le pense, appartiennent à cette série, quelques-unes des oeuvres les plus importantes. Le peintre les a traitées comme des images - j'emploie ici le mot dans sons sens le meilleur -, pieusement, avec le désir d'exprimer des choses pures avec des moyens purs.
Ces œuvres dites "intimistes" traduisent la joie d'une vie simple, le bonheur sans éclat qui naît de la contemplation.
Jacques Simon nous dévoile à travers ses croquis, dessins et tableaux combien il sait merveilleusement capter le rayonnement des êtres qui l'entourent, combien il sait faire son miel des petits riens de la vie.
C'est bien en cela qu'il est le peintre des petits bonheurs et des matins souriants.

Eric LEFÈVRE, Commissaire de l'Exposition - mars 2016.

Infos pratiques

Espace-musée Charles Léandre
9/11 rue Saint Martin, 14110 Condé-en-Normandie

Du 12 mars au 21 mai 2016
Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 12h15 et de 14h à 18h30
le samedi de 10h à 18h
Ouvert les dimanches 20 mars, 3 avril et 8 mai 2016 de 14h30 à 18h
Accès libre.

www.musee-charles-leandre.fr
Tél : 02 31 69 41 16
Production : Mairie de Condé-en-Normandie





Actualités | Vente Bayeux Dimanche 10 décembre 2017 | Vente Bayeux Dimanche 21 mai 2017 | Vente Bayeux 17 avril 2017 | Vente Bayeux 16 avril 2017 Léandre | Vente Sport avec Audap Mirabaud 11 mars 2017 Drouot | Vente Bayeux Dimanche 4 décembre 2016 | Vente Bayeux 11 novembre 2016 | Vente Bayeux Jacques Pasquier 13 juillet 2016 | Vente Bayeux Artistes Normands 15 mai 2016 | Vente Bayeux 27 Mars 2016 | Vente Bayeux 6 décembre 2015 | Vente Bayeux 11 novembre 2015 | Vente Sport Audap Mirabaud 30 mai 2015 | Vente Bayeux 10 mai 2015 | Vente Bayeux Lundi 6 avril 2015 | Vente Bayeux Peintres Normands Dimanche 30 novembre 2014 | Vente Bayeux Mardi 11 novembre 2014 | Vente Bayeux Lundi 14 Juillet 2014 | Vente Bayeux Dimanche 18 mai 2014 | Vente Ateliers - Bayeux Samedi 22 mars 2014 | Vente Artistes normands 1er décembre 2013 | Vente Bayeux Lundi 11 novembre 2013 | Vente Bayeux Samedi 13 juillet 2013 | Vente Les Artistes Normands 26 mai 2013 | Vente Sportissime 16 avril 2013 | Expositions | Expositions en cours ou à venir | Expositions passées | Revue de Presse | Eric Lefèvre Expert en Tableaux XIX et XX ème | Contact | Mentions légales | Publications











Derniers tweets
Eric LEFEVRE : Happy New Year - Bonne année 2018 C'est avec cette jolie partie de tennis sur la plage que je vous souhaite une bel… https://t.co/NXXxoxUNP1
Eric LEFEVRE : Vu dans Ouest-France du 11 juin 2017 : Ouistreham Riva-Bella vue par les peintres:... https://t.co/Vb6L2GbdqD https://t.co/jaw3TcSuzg
Eric LEFEVRE : Exposition Ouistreham Riva-Bella à travers la peinture 1850-1950 : 15 juillet au 17... https://t.co/dWhh0ZD7HW https://t.co/kGKo79OmPd